Les notes sur les partitions et hauteur des notes


Savoir lire les notes sur une partition et pouvoir les placer à la bonne hauteur sur le clavier.

Afin de pouvoir apprendre un nouveau morceau ou bien de composer le sien, il est essentiel de savoir lire une partition. Celle-ci permet de retranscrire un morceau sur papier afin que tout le monde puisse le jouer. La musique est comme une langue qu’il faut savoir lire et écrire afin de pouvoir communiquer entre musicien.

1. Symboles sur la partition

Voici un exemple de partition :

Exemple de partition

Extrait de la partition "Primavera" de Ludovico Einaudi

Une partition pour piano est composée des éléments suivants :

Portée

Remarque : Attention à ne pas confondre les portées d’une partition avec les tablatures utilisées à la guitare qui possèdent 6 lignes représentant les 6 cordes de l’instrument.

Remarque : Dans ce cours nous nous intéresseront uniquement à la hauteur des notes en fonctions de leur position sur la partition.

 Clé de SolClé de Fa

Clé de Sol (à gauche) Clé de Fa (à droite)

Exemple de partition

En rouge : les portées; en vert : les notes; en bleu : les clés

2.      Clé de Sol et clé de Fa

Commençons par lire les notes sur la clé de Sol.

2.1.   Clé de Sol

Elle indique la position du Sol sur la portée. Celui-ci est situé au centre de la clé, sur la deuxième ligne. Ensuite les notes se succèdent dans l’ordre croissant (sens 1) lorsqu’on lit de bas en haut et inversement lorsqu’on descend sur la portée. Lorsque les notes dépassent de la portée, on ajoute des lignes et interlignes supplémentaires pour agrandir la portée localement.

Notes clé de Sol

2.2.   Clé de Fa

Pour la clé de Fa, le principe est le même que précédemment. Elle correspond au symbole suivant :

Celle-ci indique la position du Fa, placé sur la 4ème ligne entre les deux points de la clé.

Notes clé de Fa 

Remarque : La lecture des notes sur les deux clés est très similaire. La seule différence est que chaque note est décalée d’une clé à l’autre. Ainsi, un La en clé de Sol correspond à un Do en clé de Fa, etc.

3.      Hauteur des notes

Afin de jouer les notes que le compositeur souhaite que l’on joue, il faut pouvoir se repérer sur le clavier. Pour cela, on va utiliser le Do au centre du clavier comme référence. Un piano classique possède un clavier composé de 88 touches qui part d’un La et qui va jusqu’à un Do. Il y a donc 7 octaves entières et le Do central appartient à la 4ème octave.

Hauteur des notes sur le clavier

Sur la partition, le Do central est facile à repérer que ce soit en clé de Fa ou en clé de Sol. Il s’agit de la note suivante :

Do central sur la partition

Parfois, lorsque les notes sont trop aiguës ou trop graves, la lecture sur la partition devient difficile. On utilise alors la notation 8va ou 8ba, pour « ottava alta » et « ottava bassa » respectivement « octave haute » et « octave basse », au-dessus ou en-dessous des notes concernées. Ainsi les 2 mesures suivantes sont équivalentes :

Ottava alta et ottava bassa



Partager


Commentaires